• Admin

L'émotion, une transe hypnotique ?!



« A chacun son histoire » résume en une simple phrase, toutes les différences entre les êtres humains.

Vous pouvez être jumeau monozygote ou simple ami d’enfance, la perception que vous aurez de la vie sera toute différente selon votre position et le regard que vous porterez. Ce regard vous apportera une émotion et déterminera le chemin que vous prendrez.

Il est vrai que nous ne naissons pas égaux face à la normalité de la société, vu que cette « normalité » est définie par une majorité qui revendique leur normalité. Le cerveau s’adapte pour faire partie de cette majorité malgré une vision très souvent différente. L’homme s’identifie aux habitudes de la tribu qui lui permettent de se sentir en sécurité, et de trouver à chaque instant des automatismes intégrés depuis la plus tendre enfance. En effet, jusqu’à l’âge de raison, environ 7 ans et plus, le cerveau se programme en absorbant tout ce qu’il voit, entend et ressent. Chaque nouvelle sensation est classée dans le « disque dur » de l’inconscient afin de servir de référence tout au long de la vie. Toutes les nouveautés sont marquées par des émotions de joie, de peur, de curiosité, d’angoisse, d’appréhension d’amour et bien d’autres.

Vous pouvez vous en rendre compte tous les jours en entendant une voix, sentant une odeur ou voyant une personne qui ressemble à quelqu’un que vous avez connu. Une émotion est ancrée par ces moments-là. Les senteurs d’un repas vous ramènent à un séjour chez votre grand-mère engluée dans la nostalgie ou une mélodie à votre premier flirt qui vous redonne les frissons de l’excitation. Le souvenir est décuplé par l’émotion qui en résulte. En grandissant, les émotions restent les mêmes avec la différence de l’amplitude de la maturité. Il est possible de la contrôler tout en la percevant sans cesse. Les ancrages émotionnels futurs sont intégrés lors de fortes charges émotionnelles, et atteignent l’inconscient pour y rester fixés. Il est rare qu’une personne vienne me voir pour me demander de retirer l’émotion d’un évènement plaisant qui ne serait pas limitant. Mais très souvent l’émotion handicape, freine voire pétrifie la personne. Elle peut alors se trouver à vivre des moments difficiles accrochés à des souvenirs qui l’ont marqué. Un malaise profond s’installe et revient sans cesse comme une roue en mouvement perpétuel. Avec le temps qui passe, le souvenir se modifie et s’amplifie.

Vouloir relativiser est une chose, mais pouvoir le faire en est une autre. C’est comme si le raisonnement, l’intellectualisation de l’évènement ne pouvaient pas soulever le couvercle pour ranger la boîte à souvenir. Comme un coffre-fort gardé par Cerbère, il est impossible en réfléchissant à transformer l’émotion. Pourtant, il a déjà été possible d’installer ces émotions et le cerveau est capable de faire et défaire ce qu’il a mis en place. Le raisonnement et la réflexion analytique n’ont pourtant pas les clefs pour intervenir au plus profond de nos souvenirs. A bien réfléchir, à chaque moment d’émotion, c’est comme un état modifié de conscience. L’esprit est centré sur un point, quel qu’il soit, et la vie s’est arrêté tout autour. L’esprit est totalement associé ou dissocié sans ressentir l’état physique du moment. Lorsque cela arrive, la transe est présente, vous êtes en état de transe hypnotique.

Accompagné d’un professionnel hypnologue, le client glisse, en toute confiance et conscience, à l’intérieur de sa boîte à souvenir pour changer une émotion qui ne lui convient pas. Il n’est pas question de retirer un souvenir, quel que soit l’évènement en cause, il fait partie intégrante de l’histoire et ne doit pas disparaître. L’hypnologue mettra la lumière sur la nouvelle réalité de l’objectif défini par son client, et proposera à la boîte à souvenir, fixé dans le « disque dur » de l’inconscient, d’autres possibilités à l’émotion limitante. L’inconscient recherche toujours le bien-être de son locataire et a toujours une intention positive dans son action. Il fera toujours au mieux avec ce qu’il possède sur le moment. Lorsque la programmation de l’inconscient a été mise à jour, il est tout à fait possible de changer les comportements de la personne, comme un ordinateur qui aurait changé de système d’exploitation. La seule réalité qui existe au monde est celle que vous regardez. L’inconscient ne retient que celle-ci. N’hésitez pas à lui en donner d’autres pour passer les embuches de la vie. Plus vous aurez de choix, meilleur l’inconscient choisira…

Le fait d’intervenir sur vos émotions vous donnera le parfait contrôle de vous-même. L’hypnose n’est pas une perte de contrôle, mais tout l’inverse. C’est comme si vous vous réveillez d’une nuit interminable. Peut-être que la transe est tout simplement l’émergence de la vraie réalité à regarder et d’atteindre la surconscience en tout temps…

Faites confiance à la partie qui sait... et aux autres!


5 vues

Cognition Académie accréditée par :

RevenuQuébec.svg.png
société dentaire du Québec.png
RITMA_Logo-1.jpg
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon

​© 2013 Emmanuel Sabouret

  Tous droits réservés

  www.cognition-academie.com

© 2018 Cognition Académie 

École de formation en communication d'impact

Outil d'hypnose conversationnelle et de PNL