Reconversion



Il vient très souvent un temps, dans la vie de l’homme, où le changement se fait sentir. Que ce soit professionnel ou privé, les décisions à prendre sont lourdes de conséquences sur sa propre vie et son entourage.

Couple

Changer de mari ou de femme entraîne généralement des émotions de trahison et de haine, de regrets et de rancœur. Ce changement est une stratégie afin de s’éloigner de quelqu’un, d’un environnement et d’attitudes qui ne conviennent plus. L’idée est d’éviter, de fuir afin d’atteindre un équilibre, et une zone de confort. La blessure est bien évidemment présente, à vif et apportera une cicatrice encore plus apparente lors de bain de soleil qui ramènera des moments de nostalgie. Ce moment de vie restera égal aux émotions futures, dues à la perception des souvenirs ancrés, qui ne seront jamais remplacés par ceux vécus par la suite. Ce souvenir de ce temps passé est souvent une douleur que personne ne veut voir ressurgir.

Métier

Changer de métier est différent. L’idée est déjà d’aller vers le mieux. Une meilleure reconnaissance sociale, un meilleur salaire sans renier le passé. Il y a même une certaine fierté d’étaler son chemin futur pour donner de l’ampleur au présent. En mot caché, l’expression du courage nécessaire pour passer le cap, les études et formation acquises et l’enrichissement cognitif flattent un égo nécessaire à l’atteinte d’un nouvel objectif.

Ego

Toute reconversion a besoin de cet ego !!! S’intéresser à soi-même est de chercher le meilleur pour soi. Le désir d’être heureux, la passion de faire ce que l’on aime au mieux pour devenir mieux que les autres.

C’est parfait !!! Votre nouvelle orientation professionnelle va demander que vous donniez le meilleur de vous. Comment donner le meilleur aux autres lorsque vous ne connaissez pas le meilleur de vous-même?

Alors vous suivez vos formations, découvrez un nouvel univers, une passion qui vous envahit et qui vous habite. Rien ne pourra vous arrêter dans la bascule de cette nouvelle carrière… jusqu’au moment où il faut la faire (la bascule). La meilleure façon sur le moment est la compilation. La carrière qui a fait manger tout son monde reste présente et continue à apporter le beurre sur la table. Le temps passe, le nouveau projet devient un hobby en espérant le déclic, la surprise et que la chance saura se présenter un jour. Comment réussir en comptant sur les autres pour l’atteindre? Difficile de sortir de cette zone de confort…

Stratégies

Étudier un plan d’affaires est la première chose à mettre en place pour voir la réalité financière qui attend. Est-ce réalisable? Est-il possible de cumuler autre chose de rémunérateur, qui a sujet avec la nouvelle direction professionnelle pour faire la bascule?

Une chose est certaine, il est très difficile sur du long terme, de faire deux carrières à moitié… Une moitié de temps n’est pas 50 % du résultat, mais à peine 20 %. Les 50 autres % occupé sur un autre terrain est le résultat des 80 % perdu d’investissement sur la nouvelle carrière. Êtes-vous confus? Le résultat de la confusion de ces deux dernières lignes est la même que la confusion qui vous enveloppe au moment de faire la bascule. Comment enfiler deux uniformes professionnels et être à 100 % dans sa philosophie personnelle? Il y a un moment où l’énergie partagée n’apporte pas la synergie et la puissance d’un entier. Moins d’ouverture, de connaissance, de partage et de réseautage, moins d’investissement personnel et de recherche sur le nouvel horizon.

Un bon plan d’action d’affaires est indispensable et le secret est le travail. Lire, apprendre, écouter et partager amènent au résultat escompté.

Philosophie d'action

La philosophie de vie entraîne une attitude qui amène l’action pour atteindre le résultat. Si vous n’êtes pas content du résultat, vérifiez l’action qui l’a entraîné. Si l’action n’est pas bonne, regardez votre attitude. Si après réflexion votre attitude n’est pas bonne, regardez les fondations de la philosophie de vie… Alors, ne commencez jamais par l’action sans avoir une philosophie bien solide, car le résultat n’atteindra pas le niveau tant attendu.

Il vient un temps où il n’est plus le temps de prendre le temps de réfléchir. Tout est possible dans la vie, les seules limites que l’on a sont celles que l’on se donne. La preuve, je connais un type qui a tout plaqué à 45 ans en 2011, quitté son pays avec toute sa famille, traversé l’Atlantique et changé de métier. Est-il différent des autres? Je ne pense pas, un bon plan d’affaires, de l’énergie et de la confiance en la vie.

La bascule? C’est l’histoire de tout à chacun lorsqu’il devient temps de penser à la reconversion…

Faites confiance à la partie qui sait...


5 vues

Cognition Académie accréditée par :

RevenuQuébec.svg.png
société dentaire du Québec.png
RITMA_Logo-1.jpg
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon

​© 2013 Emmanuel Sabouret

  Tous droits réservés

  www.cognition-academie.com

© 2018 Cognition Académie 

École de formation en communication d'impact

Outil d'hypnose conversationnelle et de PNL