Immortalité ?


La vie après la mort ?

Perceptions

Se pencher sur l’immortalité, c’est comme s’interroger sur le moment de saler une viande sur le grill, chacun détient sa vérité d’après sa propre réflexion.

Il y a les cartésiens immuables qui pensent qu’il n’y a rien après la mort, et les cartésiens qui n’osent pas réfléchir de peur de voir une brèche dans la possibilité qu’il y ait autre chose.

Il y a les spirituels qui placent leurs croyances dans la certitude que l’esprit ou l’âme est immortel et les autres spirituels qui s’accrochent à placer leur salut dans l’espoir qu’il n’y a pas de fin.

Il y a les sceptiques… ceux qui ne croient en rien et doutent de tout. Je parle des personnes qui pensent que si la science ne l’a pas démontré ce ne sont que des foutaises.

Et puis, il y a ceux qui ont la connaissance de tout, qui annoncent que le King est encore vivant, que l’attentat des tours Jumelles à New York a été un complot des États-Unis, que la langue arabe va être officiellement enseignée dès la maternelle en France, que Donald Trump a une intelligence exceptionnelle…

Et puis, il y a les autres, ouverts sans attente, ou au peut-être, qui observent et attendent de percevoir une vérité.


Preuve

Personne aujourd’hui ne peut prouver l’existence d’une vie après la mort. Il est vrai qu’il existe de nombreux témoignages troublants d’adultes et d’enfants en bas âge, s’exprimant avec toute leur naïveté, mais rien de scientifique n’est démontré.

La science ne juge pas ce qu’elle ne connaît pas et c’est tant mieux. Cela évite de remettre sans cesse en cause leur découverte qui évolue chaque jour. Ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. Le savant Galilée (mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien du XVII siècle) annonçait avec certitude que la terre était plate. Aujourd’hui encore, certains sceptiques en sont encore persuadés…

Questionnement

La question de la vie après la mort se pose généralement lorsque nous sommes nous-mêmes confrontés à cette dernière.

Les croyances partent souvent en éclat à ce moment-là et ce que nous croyons immortel nous place devant une réalité sans réponse.

Notre propre immortalité fuit, aspirée dans un flou, un trou noir dans lequel le fond ne trouve pas d’écho qui pourrait nous rassurer.

Et alors ?

Alors je ne sais pas… mes propres croyances se fissurent chaque jour, ballottées par l’incompréhension et l’espoir, placées de chaque côté d’un gouffre qui m’aspire de plus en plus.

Alors je sais… que j’aurai bien le temps d’avoir mes réponses lorsque l’envergure de mes jambes, incompréhension et espoir, ne me permettra plus de faire le grand écart entre les deux fissures.

En attendant, chaque instant dans ce monde me permet de profiter d’une existence dont je pourrais regretter de ne pas avoir joui en temps et en heure.

Une tondeuse vrombit au loin, un homme passe en soufflant alors que des enfants rient et pleurent en se chamaillant… la vie, c’est tout ça, sans attendre l’immortalité, écouter et voir, apprécier sans jugement la richesse de la vie qui nous est donnée.

Faites confiance à la partie qui sait…

Emmanuel


0 vue

Cognition Académie accréditée par :

RevenuQuébec.svg.png
société dentaire du Québec.png
RITMA_Logo-1.jpg
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon

​© 2013 Emmanuel Sabouret

  Tous droits réservés

  www.cognition-academie.com

© 2018 Cognition Académie 

École de formation en communication d'impact

Outil d'hypnose conversationnelle et de PNL