Rechercher

J'envisage de quitter...

Métaphore à lire ou à écouter avec l'intérêt de faire le point sur sa vie et réorganiser les priorités.

Ce texte est bien entendu construit autour de plusieurs métaphores et techniques de communication hypnotique comme :

- La prétérition

- Les histoires imbriquées

- Le yes set et la création du lien

- Les suggestions directes déguisées

- Le langage de Milton

- La dissociation et bien d'autres.






J’envisage de quitter… partir… retourner dans mon bac à sable voir ce que je peux trouver.

Je n’ai pas encore votre âge, mais j’ai déjà eu le tien, toi qui es né après le début de la révolution en Chine.

Le jour de la Marmotte ou le Truman show se disent fiction, mais ne sont que la réalité d’une boucle temporelle.

C’est comme si les chapitres de la vie, se répètent sur le même schéma, la même mécanique où seuls les personnages paraissent différents.

Pourtant, lorsque nous retirons le contenu de l’histoire, il est possible de se rendre compte que le protocole de ses chapitres ne fait que se répéter comme un chemin fractal qui n’a pas de fin.

Revivre la même journée est sécuritaire pour certains, les mêmes refrains, mélodies aux mêmes heures et tout se répète, l’instant de la veille et le lendemain.

Pour d’autres, revivre le jour d’hier, c’est régresser, mourir un peu à chaque instant, même s’il est possible d’apporter des exceptions.

Je retourne dans mon bac à sable, l’exception ne me suffit pas, je cherche la différence.

La différence du grain qu’il faut moudre pour en sortir son nectar. Le grain de cette dune balayée par le vent qui transforme la configuration de la plage et nous transporte des côtes Atlantiques à la mer Baltique.

Mon bac à sable me permet de créer, d’échapper au cadre qui ne tient pas dans la mouvance de son grain.

Je peux changer d’un simple revers de main une idée saugrenue ou un simple projet qui pourra se transformer d’un univers à l’autre.

Tout est possible dans ce bac, tout est imaginable et observable.

En créant avec mon index, comme une écriture automatique, des lignes et des boucles sur les perles blanches, je retrouve l’enfant refoulé. Vous le connaissez aussi - l’imaginatif, le joueur, celui qui est à la source de la réalité de la vie, sans limites ni croyances, sans règles ni obligations.

Avec lui, j’ose et je m’autorise à faire différemment. Je regarde ma pelle et mon seau comme si je ne savais pas ce que c’était : un objet creux dans une matière souple, un côté bouché et un ouvert avec des formes de couleurs imprimées dessus.

Je le mets sur ma tête et cela devient un chapeau étanche où même la grêle ne m’atteint pas. Je le tiens à deux mains, l’ouverture en avant pour capturer l’air ou les rayons de soleil. Je regarde à l’intérieur et il devient ma boule de cristal en me perdant au plus profond de mon futur.

Les deux pieds dans le sable, je m’autorise à le moudre pour un bon café, le fouler pour une grande cuvée où me laisser glisser dans celui de la folie qui me permet chaque jour de faire la différence. Dans ce bac, ce sablier n’a aucune prise sur moi…

Faites confiance à la partie qui sait…

Emmanuel

157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Accréditations Emmanuel Sabouret et Cognition Académie :

- Revenu Québec

- Emploi et Développement social Canada

- Société Dentaire de Québec

- RITMA

- SICPNL

1009 route de l'Église

Québec - QC - G1V 3V7

Tél : 1+(418) 255 - 0345

emmanuel.sabouret@gmail.com

​© 2013 Emmanuel Sabouret

  Tous droits réservés

  www.cognition-academie.com

© Copyright