Sommes-nous tous hypnotisable ?

L’hypnose en thérapie est poursuivie par des préjugés sans cesse alimentés par des personnes n’ayant pas vécu la transe hypnotique.

Les médias de toutes sortes, les spectateurs et téléspectateurs alimentés par l'hypnose de spectacle, pensent encore, que la magie pour l'arrêt du tabac ou tous autres problématiques peuvent se régler en une séance et durer dans le temps.

 

L'état de transe est un état naturel que tout le monde vit plusieurs fois par jour.

Être dans la lune est tout naturellement un état transe comme le langage interne lorsque vous réfléchissez. En partant sur ces constatations, tout le monde est hypnotisable démontré par l'état cérébral sous IRM.

 

L'hypnose est ensemble de techniques et de modélisations du fonctionnement du cerveau afin de construire des protocoles des fonctionnements de la personne. L'hypnose permet d'accompagner le client dans son monde à lui, de lui permettre de créer par sa propre imagination une autre réalité.

Sachant que pour le cerveau, la seule chose qui existe est celle qu'il observe, il devient possible de transformer l'émotion perçue dans un état de transe, pour créer une autre perception émotionnelle.

 

10% de la population ont imagination très active qui leur permet de vivre rapidement un état de transe hypnotique.

10% ont un langage interne ou un besoin de contrôle très prononcé. Il sera nécessaire alors de prendre plus de temps et d'habilité dans le travail hypnotique, mais le résultat sera le même.

80% du reste de la population vivront la transe par l'apprentissage et la découverte.

 

5% de la population a la capacité imaginative de vivre l'hypnose de spectacle (transe active). Pour les autres il faudra plus de temps pour vivre une transe hypnotique. La transe s'apprend, se développe et s'amplifie. De plus, il est important de répéter la transe dans le vécu de son objectif, afin de créer de nouvelles créations neuronales et d'installer un nouveau comportement.

L'hypnose de spectacle travaille en surface, c'est un jeu bien vite oublié inconsciemment s'il n'y a pas de répétition et d'amplification de l'objectif à atteindre.

Malheureusement, le côté commercial et mercatique du spectacle occulte les possibilités réelles du travail en hypnose thérapeutique.

 

Dans le cas du tabac, les statistiques indiquent que l'hypnose apporte une aide de 30% dans son arrêt. Les 70% restant sont : la volonté, patch...

 

Pour la problématique de poids de forme, l’hypnose ne fait pas maigrir mais aide à garder la motivation des bonnes résolutions. Il est tout d’abord nécessaire de déterminer si c’est un problème médical, ensuite, mettre à jour l’émotion cachée derrière le symptôme du besoin de se remplir. L’hypnose est une technique qu’il faudra coupler à l’alimentation et la mise en mouvement.

Emmanuel