• Admin

10 astuces pour une Saint Valentin chaque jour



Chaque année, réapparais cette fête païenne de la Saint Valentin. Elle a été officialisée par l’église catholique romaine en associant le saint Valentin comme saint patron des amoureux. Il aura fallu attendre le haut moyen-âge pour que cette association soit répandue et reliée aux amoureux.

Le sens a évolué au fil des siècles et reste bien différent selon les continents.

Au-delà de l’histoire évolutive de cette fête, du marketing et de l’intérêt financier que représente le 14 février pour tous commerçants, il se trouve une certaine réalité du besoin de l’homme, celui de laisser la société lui rappeler chaque année, de déclarer son amour à la personne qui partage sa vie.

La routine, les aléas de la vie prennent très souvent les priorités de chaque jour, et le fait que l’autre soit lui-même dans ses priorités, donne une bonne excuse à chacun pour installer les habitudes du moindre effort. Merci donc à Saint Valentin de permettre à chacun de se se souvenir de son engagement envers l'autre.

Rappelez-vous de vos premiers émois avec la personne qui vous accompagne. Le plaisir de plaire, de donner de l’attention à l’autre sans rien attendre, le cœur qui bat plus fort à faire mal, se toucher, se parler, se ressentir, faire un tout interne et externe… Et puis la routine.

L’un dit : - Elle ne m’aime plus, elle ne me le dit plus…

L’autre : - Il ne me prend plus dans ses bras, il ne m’aime plus…

L’un auditif qui a besoin d’entendre, l’autre kinesthésique qui a besoin de toucher et d’être touché. L’amour n’est pas tellement différent mais ne se rejoint plus.

1 – Retrouver ses moments où vous pouviez échanger. Se regarder, se tenir la main et se parler en se regardant dans les yeux. Tout ça en même temps afin d'être certain de rejoindre l'autre. Reprendre le contact, donner un sens aux deux inconscients comme un signal de reconnaissance.

2- Casser les habitudes. Trouver des occasions pour faire autrement. Allez-le/la chercher occasionnellement au travail avec son autorisation, présentez-vous à l’entourage professionnel de l’autre. Faites une sortie de dernière minute. Proposez une activité dont vous n’avez peut-être pas particulièrement d’intérêt mais qui fera sans nul doute plaisir à l’autre. Déplacez les meubles dans votre logement. Chantez si vous n’êtes pas très volubile, susurrez si vous avez tendance à parler fort. Cassez le schéma de tous les jours et attisez le foyer. Défaire un schéma d’habitude ne réclame aucun investissement financier.

3- Humour. Il ne s’agit pas d’être le meilleur humoriste du siècle. Il suffit par une roulade, de dédramatiser un moment qui aurait dû vous faire sortir de vos gongs. Le rire est une décharge de dopamine qui encourage le comportement de récompense, de reconnaissance.

4- Un objectif commun. Même si la vie vous entraîne souvent loin de l’autre, l’objectif dans lequel, les deux sont engagés vous ramènera automatiquement l’un vers l’autre. Il s’agit d’un vrai désir commun et non d’un plaisir que l’on veut offrir à l’autre. L’intérêt doit être fort avec un pouvoir de décision partagé.

5- Confiance et communication. Partager sa vie c’est offrir une partie de soi à l’autre, c'’est risquer de subir quelque chose que l’on aurait fait différemment. Donner son avis, exprimer ses désirs et ses opinions sans les voir rejeter est une zone de confort qui apporte un équilibre d’une grande stabilité. Respecter les idées et la façon de penser de la personne qui vous accompagne. Échanger ses opinions est une chance de pouvoir regarder autrement ses croyances et ses filtres. Ce comportement permet une grande capacité d'évolution sur le monde et permet d'apprendre énormément sur son propre comportement.

6- Changer d’environnement. Lors de fortes mésententes, il n'est profitable de les débattre sans cesse dans le même environnement (maison, cuisine, salle à manger…). Il est important de se retirer en zone neutre pour vous et pour l’autre. Se retrouver autour d’un café à l’extérieur, au restaurant, dans un parc ou tout autre endroit qui mettrait la discussion dans une autre lumière.

7-Prendre des décisions partagées. Assumer une décision qui laisse un doute est difficile. Il est important de prendre une décision qui ne sera pas un coup de tête. L’astuce est de se poser et de réfléchir à la décision, à trois moments différents de la journée, dans trois lieux différents (maison, travail, parc, magasin, rue, musée…). Faire attention aux ressentis du moment, du doute ou de la conviction, des états de plaisirs ou de malaises, une excitation ou un retrait, peur ou soulagement… Il vous sera possible ensuite d’observer différemment la situation et d’avoir la bonne décision. Si vous avez à chaque fois le même ressentis, vous avez votre réponse.

8- L’autre/ l’amant(e). Considérez l’autre comme votre amant, votre maîtresse. Avant d’être la femme ou le mari, avant d’être la maman ou le papa, vous étiez amants et resterez ensemble lorsque la vie vous laissera face à face.

9- Mieux se retrouver. Savoir passer des moments seuls sans l’autre, des moments qui vous appartiennent pour mieux vous retrouver.

10- Savoir dire non. L’un a besoin de l’autre et l’autre à besoin de l’un. Fusionner, c’est ne faire plus qu’un. Dire non c’est aussi se reconnaître comme personne et rendre ses responsabilités à l’autre. Stabiliser un couple, un plus un, permettre à l’autre de prendre conscience que vous êtes deux, peut être rassurant. Cela veut dire aussi que vous pourriez être une aide précieuse lors d'un moment qui pourrait lui paraître difficile.

Avec tout ça, si vous êtes encore obligé d’attendre le 14 février pour le ou la fêter, c’est que votre vie trépidante mérite d’être vécu – peut-être seul.

Alors, faites confiance à la partie qui sait…

Manolo Sabouro


5 vues

Cognition Académie accréditée par :

RevenuQuébec.svg.png
société dentaire du Québec.png
RITMA_Logo-1.jpg
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon

​© 2013 Emmanuel Sabouret

  Tous droits réservés

  www.cognition-academie.com

© 2018 Cognition Académie 

École de formation en communication d'impact

Outil d'hypnose conversationnelle et de PNL