UA-39153264-1
top of page

Merci de vous être abonné !

Abonnez-vous au blog, c'est gratuit !

Demain, votre dernière parade ?



Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait, si vous n’aviez plus le poids d’un schème que vous suivez sans savoir que vous pourriez faire autrement ? 🤨

Savez-vous qu’il est possible d’innover et de ne pas faire comme les autres ?😵


Nous avons appris à marcher, à parler, pour certains à écrire, la vie en société, les règles de notre culture, un ou plusieurs métiers, la théorie et la technique et tout ce qui a fait nos comportements et nos pensées dans notre vie quotidienne.


Par contre, avez-vous appris à penser autrement ?

Savez-vous que l’on peut obtenir un résultat en faisant autrement que ce que vous avez appris ?


Travailleur autonome 😓


Il est enseigné que lorsque vous ne savez pas comment faire, il est bon de trouver qui l’a fait, pour comprendre comment il a fait, puis le modéliser.

Lorsque c’est une histoire administrative, de sport, de base culinaire ou de dosage d’éprouvette c’est parfait, mais lorsqu’il s’agit de vendre ses services, c’est bien différent.

Les travailleurs autonomes pullulent depuis quelques années et la parade est toujours la même.

Fleur au bout du fusil, quelques heures de formations et la nouvelle vie de celui qui ne sait pas qu’il ne sait pas commence !!!

Comme un paon, la passion auréole son éventail, le novice parade et exprime à qui veut l’entendre qu’il a la solution, qu’il est différent et que ça va marcher.

Mais voilà, il n’est pas le seul à faire ce métier, pas le seul à se sentir différent, pas le seul à utiliser les mêmes techniques professionnelles et pourtant la parade se poursuit.

Pour rester dans le schème, l’Homme continue l’évidence de la normalité qu’on lui a enseigné. Quelques formations par-ci par-là pour en savoir plus et penser faire la différence, être l’exception. L’évolution professionnelle est lente sans vision précise de la sortie du couloir. Beaucoup de travailleurs autonomes ne connaissent pas leur fonctionnement cognitif, ne savent pas que la communication est un art, mais détiennent leur vérité, un monde parallèle qui gravit autour de la planète business sans pouvoir y atterrir.

Alors la question du plan d’affaires se pose réellement. L’entrepreneur connaît son importance. Il pense l’avoir étudié et travaillé avec des simplistes qui suivent deux-trois formules d’apprentissage bien policées. Des programmes vendus au prix « gastronomique » pour une qualité de fastfood.

La vie continue et au bout de six mois-un an, le paon range son plumage et passe à autre chose pour tout recommencer.


Tout-venant


Cette histoire vous la connaissez tous; vous qui êtes installés professionnellement. Vous l’avez vécu ou flirté avec elle. Nous la voyons tous les jours sur les réseaux. Nous sommes envahis par des propositions d’aide gratuite de marketing.

Comme vous, je les repère sans ouvrir le message.

Comment les repérer ?

C’est simple, ils font tous la même chose, utilisent les mêmes protocoles et les mêmes approches « bateau » qui se répètent !!!

Quelles que soient les formations généralisées de plan d’affaires, vous resterez dans un schéma qui fera de vous l’identique de votre confrère. Elles ne prendront pas en compte vos particularités, votre identité ni le sens de vos valeurs qui font la différence. Très vite vous deviendrez un des multiples carbones, gravé sur une machine mécanographique de la fin du 19e.

Cela peut être satisfaisant et suffisant, pour commencer…




Chirurgical


Il n’y a pas un plan d’affaires, il y en a autant qu’il y a d’individus. Vous êtes à vous seul, la niche de votre plan d’affaires.

Comprendre votre énergie, vos forces et vos faiblesses, votre vécu ne se trouve pas dans un apprentissage de groupe. Lorsque vous voulez passer à l’étape supérieure, il est temps d’aller chercher un chef étoilé, d’investir pour vendre l’être unique que vous êtes.

Vous pouvez rester la belle brasserie du village si cela vous convient, mais n’oubliez pas que vous ne savez pas, qu’il est possible de vous libérer de toutes normalités qui ne sont pas les vôtres, pour créer la feuille de route qui vous est unique.

Imaginez qu’aujourd’hui soit votre dernière parade d’évidence que l’on vous a enseignée.

Dès demain, vous allez investir dans votre identité qui crée le professionnel que vous êtes, pour vous autoriser à faire la différence. Vous vous demanderez alors, pourquoi vous ne l’avez pas fait avant !

Faites confiance à la partie qui sait… 😇

Emmanuel


PS : Je ne suis qu’un simple travailleur autonome qui est déjà passé par ces étapes. J’observe tous les jours une clientèle qui se trouve confrontée à la problématique de la direction à donner à ses services. J’ai mis du temps à accepter d’investir réellement dans les services d’un professionnel que je n’étais pas obligé de coacher moi-même.

Se donner les moyens n’est pas un sacrifice; c’est semer pour mieux récolter. Un bon grain de qualité qui ne sera pas une mode qui ne fera que passer.


104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page