UA-39153264-1
top of page

Merci de vous être abonné !

Abonnez-vous au blog, c'est gratuit !

Hypnose, fin d'un cycle ?

Il semble bon de poser la question sur l’avenir de l’hypnose en tant que thérapie d’accompagnement en ce 21e siècle.






Discipline

L’hypnose est une discipline à part, qui a pris sérieusement sa place, grâce au psychiatre Milton Erickson.

L’engouement de la magie, développé par le docteur, a créé un détournement de la discipline, par la schématisation d’un art très complexe.


L’hypnose n’est qu’une technique qui permet de libérer l’imagination du client, pour l’accompagner dans un autre monde de réalité, afin de lui permettre de vivre un désir comme dans un rêve avec ses propres solutions.

L’hypnose n'est rien que ça !!!!


Milton Erickson a apporté à la technique d’hypnose sa capacité d’observation, de confusion, d’absorption de l’attention, en incluant la psychologie et sa pratique, la métaphore, la provocation dans l’extrême et une personnalité hors du commun.

La science et la technologie démontrent aujourd’hui, grâce à l’EEG et l’IRM, les changements cognitifs lors des différents états de conscience, et confirment le travail intuitif de Milton Erickson.



Détournement


Le spectacle s'est saisi de la technique de l’hypnose et a diffusé de fausses croyances, entre le côté éphémère du spectacle et une réalité thérapeutique.


Il est facile et simple d’entrainer une personne à vivre un état hypnotique, de lui induire une réalité pour quelques instants.

Pour une intégration sur le long terme, il est nécessaire de reproduire l'état et les sensations recherchés de nombreuses fois. De nouvelles liaisons neurologiques s’activent, se lient pour devenir alors une normalité. (Voir la vidéo)


Le cerveau n’est pas une simple plaquette électronique où il suffit de faire de nouvelles soudures pour ajouter une fonction ou en supprimer une.

Il est requis donc de vivre plusieurs séances pour installer un nouveau comportement. Milton Erickson pouvait accompagner ses clients sur 30, 50 voir 100 consultations.



Apprentissages


Maintenant, la mise en transe ne suffit pas pour créer une transformation. Il est bon de s’intéresser aux techniques de changement qui vont être employées. Une recette de pain a besoin de plusieurs étapes qu’il ne faut pas négliger. Occulter un temps de pousse ou de repos ne permettra pas à la masse de se développer et de prendre toute la place nécessaire… plusieurs séances assez proches pour ne pas laisser périmer la première fermentation.


Nous voilà face à deux mondes opposés.

Le premier qui pense que l’hypnose est une séance passive de prestidigitation et qui consulte comme une dernière chance après son tarologue. Un autre monde qui utilise de multiples techniques, avec des temps de formation minimum 1200 heures de pratique, de protocole, de travail et d’engagement personnel.


Les praticiens en hypnoses ont été multipliés au Québec par 5 en 10 ans. Je ne sais pas combien en vivent aujourd’hui comme un métier à part entière, et j’ai bien trop de doigts sur ma main pour nommer ceux que je connais.


Nous vivons une époque où la pédagogie de l’hypnose au grand public est essentielle pour son avenir.


Je souhaite, par ce post, encourager tous les hypnologues à continuer à s’investir dans la pratique, les apprentissages et la connaissance du monde du cerveau.

Je souhaite que le grand public ait la curiosité de délaisser le fascinateur Messmer, pour se découvrir le temps pour pratiquer le changement qu'il désire.


Faites confiance à la partie qui sait…

Emmanuel



Emmanuel Sabouret - Coach PNL - Hypnologue - Coaching R.D.C.


__________________________________________________


Emmanuel est hypnologue et coach PNL depuis plus de 10 ans.


Après avoir enseigné le comportement cognitif avec l’hypnose moderne du 21e siècle, il continue à donner des consultations aux individus et aux entreprises pour une évolution personnelle et l’évolution de l’humanisation en entreprise.


Il est installé à Montréal depuis 2022.

Hypnologue et conférencier, il transmet l’importance d’accepter toutes les réalités qui entrainent la reconnaissance du rôle et la considération de l’identité.


Emmanuel Sabouret n’est pas psychologue, ni médecin.

Si vous vivez des troubles pathologiques ou physiques, veuillez consulter un spécialiste de la santé.

___________________________________________________


Pour en savoir plus, abonnez-vous à la chaine et allez voir sur mon site internet :

________________________________________________________


29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page